La MFR et le développement durable